Medias m'a confessé les péchés suivants :

J'ai tabassé un gréviste
J'ai couché avec ta petite soeur
J'ai séquestré mon patron (et sa secrétaire)
J'ai signé ta lettre de licenciement
J'ai blindé ton ordi de porno avant Hadopi
Je t'ai largué mais tu le sais pas encore
Je fantasme sur Sarkozy
Ma mère vient diner ce soir
J'ai défoncé ta voiture
J'ai épilé ton chat
J'ai voté Martine Aubry
J'ai indûment incriminé les cochons

Pardon, pardon pour cette humiliation qui n’aurait jamais du se produire et – je vous le dis en confidence – n’engage ni la France, ni les Français. Ségolène.

Demande de pardonLes plus inavouablesSacréeSégo sur FacebookPartage SacréeSégo.com !
Ils parlent de SacréeSégo :